bonne maman

BONNE MAMAN

Un succès immédiat

  • Secteur

    Food
  • Client

    Bonne maman

Il aura suffi d’une seule vague TV du film « le petit poucet » soutenant la nouvelle gamme « fruits intenses » de Bonne Maman pour provoquer … la rupture de stocks ! Un véritable tour de force lorsque l’on sait qu’avec cette campagne, Bonne Maman a réussi à faire acheter de la confiture à une cible qui n’en consommait presque plus ou très occasionnellement, les femmes 35/49 ans si soucieuses de leur ligne…

Déjà leader du marché de la confiture avec plus de 70% de part de marché, Bonne Maman souhaitait accroître encore son leadership. Le challenge consistait à parvenir à recruter de nouveaux consommateurs parmi les très occasionnels, voire réfractaires consommateurs de confiture : les 35/49 ans femmes csp+. Le spot 30s « le petit poucet », déployé en TV et au cinéma selon un dispositif signé Mediaplus, et conçu et produit par l’agence Serviceplan, a battu tous les records. A l’issue de la campagne TV :

-        la gamme Bonne Maman « Fruits Intenses » a connu une rupture de stock nationale.

-        3,5 millions d’unités ont été vendues en six mois.

-        L’impact net en volume de la prise de parole publicitaire sur la gamme a augmenté de +21%.

-        la considération pour la gamme Bonne Maman « Fruits Intenses » a augmenté de 19,5%, passant de 33,7 à 40,3

Une campagne qui a apporté du business 100% additionnel à la marque Bonne Maman.